« L’air iodé de Roscoff »

4400

Emmanuelle VROELANT Acrylique,  poudre de marbre,et oxydation sur toile de lin 100 x 80 cm

Disponibilité : En stock

Cette idée m’est venue parce qu’en période de confinement et de COVID, j’ai la chance de pouvoir respirer un air bénéfique, tonique, iodé, rafraichissant.
J’ai commencé par me réjouir de pouvoir respirer à pleins poumon sur la côte roscovite et naturellement j’ai décidé ne pas tomber dans le figuratif mais de chercher à donner une sensation, pas besoin d’une grande surface pour cela.
J’ai éprouvé le besoin d’utiliser de la structure ce qui me faisait penser au minéral, et aux coquilles d’huitres, et j’ai posé un treillis de protection pour commencer. Ce relief me convenait parfaitement pour structurer ce tableau. Ce n’est pas un air lénifiant, mais un air structurant.
Pour le choix de couleurs, je n’ai pas pu penser autre que bleu, blanc et gris, car c’est un air lumineux.

Artistes

Retour haut de page